Dis moi, c'est quand la dernière fois que tu as fait quelque chose pour la première fois ?

 

Cette question, elle est sournoise. Elle entre dans ta tête, elle te fait cogiter longuement et te retourne l'esprit, à la recherche du souvenir tombé derrière la commode du salon (il y a un salon dans ton esprit, encombré de beaucoup de mobilier), à la recherche de l'introuvable.

Cette question est entrée en moi un soir où j'écoutais la Nuit Originale, et plus particulièrement les interventions de Navo et Damien Maric (à partir de 8h50mn30s. Mets ça pendant que t'épluche les pommes de terre ou que tu répares la table basse ou autres, c'est top). Mon souvenir est resté coincé derrière l'une des nombreuses masses qui encombrent le salon de mon esprit. Ca a fait comme un électrochoc, depuis je n'arrête pas d'y penser, je me pose régulièrement la question. Et j'ai des envies de faire des choses folles, des choses que je n'avais jamais faites au paravent :D auparavant.

 

J'ai donc un truc à vous proposer. En ce moment je publie moins sur ce blog parce que je travaille sur un projet de plus grande ampleur, tout personnel mais néanmoins chronophage dans mon temps d'écriture. Such a shame, comme disent les anglophones. Je voudrais remédier à cela et je t'invite toi, lecteur, lectrice, à me venir en aide.

Je lance ici, et en quelque sorte, un crowd founding à l'écriture ! Le principe du crowd founding est simple : j'ai un projet, je n'ai pas d'argent ; je vous parle de ce projet, vous me donnez de l'argent pour le financer et le soutenir, et je vous offre tout un tas de privilèges en compensation/remerciement.

Rassurez-vous, ce n'est pas à votre porte-feuille que j'en veux, mais plutôt à vos idées ! J'aimerais que chaque personne lisant cet article me laisse, comme trace de son passage, un mot, deux mots, une phrase, une idée, une citation, une thématique, une photographie, un coloriage, une consigne, un handicap à l'écriture... ce que vous voudrez ! pourvu que je puisse en tirer un texte original. Je m'engage ici à publier un de ces textes chaque semaine, par ordre de commentaire.

Ce que j'y gagne, c'est de la contrainte et donc de l'inspiration pour nourrir ce blog. Ce que vous y gagnez, c'est un texte original inspiré d'un petit quelque chose de vous et que vous m'aurez laissé. Ce sera, en quelque sorte, un texte rien qu'à vous, un titre de propriété quelque part sur cette toile immense qu'est internet.

 

Vous pouvez faire vos propositions en commentaire de cet article, mais aussi sur ma page facebook comme sur mon compte twitter. Soyez folles, soyez fous : à vous de partir à l'aventure ! Et si vous pensez que cela pourrait plaire à d'autres, n'hésitez pas à partager cet article. Si vous êtes 2 je serai heureux, si vous êtes 15 je serai inquiet, et heureux ;-)

 

March Hare

 

Si vous voulez utiliser cet article, pensez à consulter mes conditions d'utilisations ;)