22 mars 2015

Je suis auteur

Il est là et il ne connaît personne. La musique est forte, trop forte. Autour de lui les gens rient, parlent, boivent, fument, aiment ou s'ennuient, comme lui. "Salut !" Salut. "C'est quoi ton nom ?" Son nom c'est Henri. "Moi c'est Charlotte, Chacha pour les intimes". Ils ne sont pas intimes ; elle semble vexée, un silence s'installe. "Bon bah, à plus tard !" A plus tard. Les traits du visage de Charlotte sont bien trop tirés pour que ce sourire soit naturel. Des cris suraigus surgissent du fond de la cuisine : un groupe... [Lire la suite]
Posté par March Hare à 21:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

20 mars 2015

L'élue

Du sang jusque-là où on ne s'y attend pas ; du sang qui éclabousse les journaux. La nuit est étoilée, éclairée de reflets bleus ; le flot des voitures valse au rythme des sirènes et du tumulte ; ça sent bon le chaud et la carcasse fraîchement découpée. Et puis tout a basculé parce qu'on ne l'a pas retrouvé, lui. Des heures à suer sang et eau pour extraire un corps prisonnier de l'acier et du verre, ça, on s'y attendait en venant. Mais des témoins ont affirmé un quelque chose de plus, sans parler de tout ce sang... En attendant que ce... [Lire la suite]
Posté par March Hare à 08:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
01 mars 2015

Mains sur piano

Les doigts couraient sur le clavier comme le long d'une colonne ; des frissons lui parcouraient le corps à l'idée de cet arpège sur sa peau...   C'était la première fois qu'Ari mettait les pieds dans ce grand bâtiment. Avec son espèce de noblesse arrogante, son air de le mépriser – lui, le jeune homme des quartiers pauvres – avec cet air-là, l'école de musique lui était toujours apparue comme une institution fantôme : un grand pan de mur-façade, une énorme porte d'entrée-sortie.   Ce jour-là il se mit à... [Lire la suite]
Posté par March Hare à 11:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,